Bio

DSC_6486_webCaroline Pépin-Coulombe séduit les foules par sa voix chaude et sensible. Que ce soit par la chanson bluesy, soul, folk ou jazz, que ce soit par ses improvisations, qu’elle soit soliste, choriste ou musicienne, elle ensorcelle, conquit et désarçonne.

En 2009, Caroline obtient son baccalauréat en interprétation jazz de l’Université de Sherbrooke. Lors de son passage à l’Université, elle a été récipiendaire de deux bourses d’excellence dont la bourse CJWL qui fait la promotion du talent canadien dans le domaine de la musique. En janvier 2012, elle a été récipiendaire d’une bourse du CALQ volet Recherche, création et exploration pour réaliser la maquette son album Losin’ Control. Elle a aussi été finaliste au concours Sherbrooklyn 2012.

Forte de l’enthousiasme suscité par son EP Chain off my mind, («La nouvelle voix issue de la scène locale sherbrookoise est celle de Caroline Pépin-Coulombe.» Mathieu Petit, Voir), elle a lancé son premier opus solo en décembre 2012 comprenant 10 chansons originales. L’album Losin’ Control, co-réalisé par Jonathan Boudreau et Jean-François Bégin (Obatala) est un amalgame de mélodies accrocheuses, de soul, de grooves épurées et merveilleusement efficaces où la voix de la chanteuse a toute la place nécessaire pour vibrer, respirer, s’amuser.

“Caroline Pépin- Coulombe est prête à prendre des risques, prête à projeter avec puissance sa voix comme à en assumer la vulnérabilité.”
Dominic Tardif, Voir.